Avec cet appareil, vous faites forcément de belles photos …

AVEC CET APPAREIL ... VOUS FAITES FORCEMENT DE BELLES PHOTOS !

« Avec cet appareil, forcément vous faites de belles photos ! », cette remarque, tous les photographes l’ont entendue ! Et tous les photographes pestent en disant, à juste titre, que c’est bel et bien le photographe qui fait l’image et pas son appareil.

 

De par ses compétences techniques, son expérience, son regard, sa sensibilité, le photographe apporte sa vision sur le monde, et c’est là que se situe la vraie différence. Et pas dans le matériel que se trouve la valeur du photographe.

Alors pourquoi ?

 

Pourquoi êtes-vous autant accro au matos, pourquoi vous dites-vous que telle ou telle photo n’est pas possible pour vous parce que vous n’avez pas le matériel pour cela, sans utiliser à son maximum les possibilités de votre matériel actuel ?

 

Pourquoi cédez-vous au marketing des grandes marques qui vous font vous fâcher définitivement avec votre banquier (et votre conjoint) pour acheter le dernier reflex à la mode, et continuer à faire avec ce nouveau joujou les mêmes photos ?

 

L’investissement le plus rentable, et la priorité absolue qui doit animer chaque photographe se situe au niveau de ses compétences, et donc de sa formation ! Ceux qui l’ont compris seront les vrais leaders demain.

 

Et si en plus, celle-ci peut être « gratuite », il n’y a alors plus aucune excuse …

 

Je vous explique :

 

SI vous êtes photographe professionnel, artisan ou autoentrepreneur (microentreprise), vous avez des droits à la formation, et certainement beaucoup plus que vous imaginez. En étant inscrit à la chambre des métiers, et dès le premier euro cotisé, vous bénéficiez d’un droit à la formation de 100 heures (soit 3000 euros) à dépenser avant le 31 décembre. Et cela tous les ans ! Cet argent est mis à disposition pour vous, si vous ne l’utilisez pas, d’autres le feront à votre place ! En plus, la prise en charge des frais de déplacement et d’hébergement peut également être financée.

 

Alors, si demain, vous avez encore des lacunes, des blocages, vous et vous seul en êtes le responsable !

 

Le FAFCEA est le fond d’assurance des chefs d’entreprise d’activités artisanales. Sa mission est de collecter les cotisations à la formation, et de les redistribuer à ceux qui en font la demande. L’argent n’est plus un frein à l’acquisition de nouvelles compétences. Les photographes français peuvent bénéficier des financements généreux du FAFCEA.

 

Pour bénéficier de vos droits à la formation, il faut que celle-ci soit dispensée par un organisme de formation professionnelle. C’est pour cela qu’une équipe de photographes, experts chacun dans leur domaine, ont décidé de s’unir pour créer l’Atelier de Charles et transmettre leurs savoirs pour permettre à la communauté des photographes d’être plus forte face à nos clients toujours plus exigeants.

 

A l’Atelier nous vous aidons à monter votre dossier de demande de prise en charge et nous avons un vaste catalogue de programmes de formations imaginés spécifiquement pour les photographes professionnels.

 

Alors, rejoignez notre communauté, visitez notre offre sur notre site internet : http://www.atelier-charles.fr/formation-professionnelle/formations/

 

A bientôt.

 

(Conditions au 1er septembre 2017, plus d’informations sur le site du FAFCEA : www.fafcea.com)

Laisser un commentaire