Vernissage de l’exposition “A l’affiche ce soir” de Jean Yves Remy

"A l'affiche ce soir" Jean Yves Remy

Nous avons le plaisir de vous inviter au prochain vernissage de notre galerie d’art

qui aura lieu le samedi 30 septembre à 18:30 en présence de l’artiste.

Venez nombreux – entrée libre et gratuite

Jean Yves REMY – A l’affiche ce soir

 

Bien que toujours attiré par la photo, il n’a commencé à en faire réellement qu’en 2010.

Profitant d’une prime de départ de son entreprise, il a ainsi pu s’acheter son premier reflex.

Graphiste de profession, il travaille l’image depuis toujours. La photographie n’était alors qu’un complément logique à sa profession, lui permettant ainsi de maîtriser l’intégralité du processus créatif, depuis l’idée de départ jusqu’à son traitement numérique final sur l’ordinateur.

Cette série a vu le jour début 2013. Elle est partie d’une envie de créer un petit monde purement ludique et graphique. Les jeux d’affiches sont fréquemment utilisés en photographie mais plutôt dans l’esprit de Cartier Bresson et de son fameux instant décisif, ou la réalité se mêle à la fiction pour créer une scène décalée prise sur le vif.

Il reprend ce principe dans sa série en mettant volontairement en scène une fracture visuelle de deux univers pour en créer un troisième totalement improbable mais narratif.

Il ne connait jamais à l’avance le thème hebdomadaire des publicités qui vont recouvrir les abris de bus de nos villes.

Une fois l’affiche susceptible de donner une scène amusante et cohérente repérée, se met en place un véritable jeu et une course contre la montre pour trouver l’idée et les accessoires nécessaires à la mise en forme du projet.

Il a voulu, par cette série, interpeller, faire sourire voire même rire le spectateur qui se trouve confronté à des scènes absurdes dans des lieux pourtant courant de notre quotidien.

Ces sensations sont renforcées grâce au format des tirages à échelle réelle des abris de bus. Chaque abri devient alors un petit théâtre de rue avec son éclairage naturel. Une sorte de boule à neige que l’on prendrait plaisir à secouer pour provoquer une nouvelle scène surréaliste et amusante. Cette série est donc à priori sans réel début ni fin, l’objectif étant de prendre plaisir à laisser son esprit partir dans une douce folie ou chaque scène vit par elle-même dans une narration et un univers qui lui est propre, donnant au final une unité à son travail.

Laisser un commentaire