Pierres de mémoire

Michel TONON
Exposition du 13 Octobre au 16 Novembre 2018
Michel TONON

À son départ à la retraite, après une carrière de coordinateur de formations d’adultes, Michel TONON ressort son appareil photo et se consacre désormais à cette passion.

La démarche qu’il développe est guidée par la quête de compositions sobres et rigoureuses où géométrie et perspectives sous-tendent le point de vue.

Traduite en couleurs ou en noir et blanc, en accentuant ou limitant le post-traitement, c’est par la lumière qu’il essaie de décrire des ambiances, raconter un ressenti ou montrer un paysage.

Durant la Grande Guerre, de nombreux cimetières ont été créés sur le front. Seuls dix ont été maintenus et agrandis, dont celui de Mont-Villers, aujourd’hui classé nécropole nationale.

Il regroupe 77 corps de soldats français, la plupart tombés aux Éparges en 1915.

Des stèles du cimetière d’origine sont encore présentes dans cette nécropole, la plus petite de la Meuse.

L’Atelier de Charles, inscrit dans une démarche humaniste, se devait de proposer une exposition commémorative autour de la première guerre mondiale dans le cadre du centenaire de l’armistice.

Parce qu’il est important, à notre époque où de nombreuses poussées populistes voient à nouveau le jour en Europe, de se souvenir que la haine, le repli indentitaire et le nationalisme mènent les peuples à des atrocités et à des drames d’une ampleur incommensurable … juste pour rien !